Avocats : en deux temps !

A moins qu’ils ne soient déjà parfaitement murs, laissez vos avocats murir tranquillement à température ambiante pendant quelques jours. Une fois à maturité, placez les dans votre frigo pour éviter qu’ils ne pourrissent. Si vous souhaitez ne manger qu’une moitié d’avocat, prenez garde à laisser le noyau sur la partie à conserver et arrosez la de jus de citron avant de la remettre au frais : ainsi elle ne noircira pas et se conservera quelques jours de plus.

Bananes : l'union fait la force !

Surtout ne les séparez pas de leur grappe tant que vous souhaitez les conserver. Au moment d’en consommer une, détachez la délicatement de la grappe et emballez le reste des queues dans de la cellophane, leur durée de vie n’en sera que prolongée et elles seront mieux protégées du noircissement.

Champignons : au sec !

L’humidité est l’ennemie de la conservation, et particulièrement pour les champignons : ne les laissez pas dans une barquettes ou un sachet plastique. Avant de les ranger au frigo, placez les dans un sachet papier ou si vous n’en avez pas, entre quelques feuilles d’essuie tout.

Céleri : la main dans le sac !

Sortez le de son emballage plastique, qui piège le gaz dégagé par le céleri et le fait moisir prématurément. En le conservant au frais dans un papier d’aluminium, le gaz pourra s’échapper et votre céleri restera intact pendant plusieurs semaines.

Oignons : faites leur une belle jambe !

Pour conserver vos oignons plusieurs mois en les protégeant du germe, rangez les à température ambiante et à l’abris de la lumière dans un vieux collant, en faisant un nœud entre chaque oignon.

Salade : des feuilles parmi les feuilles !

Avant de la ranger dans le bac à légumes de votre frigo, sortez la de son sachet et placez quelques feuilles de papier essuie-tout entre les feuilles de la salade, afin de prévenir l’excès d’humidité qui pourrait faire moisir votre salade prématurément. Avant de consommer votre salade, vous pouvez si besoin la réhydrater en séparant ses feuilles et en les plongeant quelques minutes dans un bain d’eau glacée.

Herbes aromatiques : comme une fleur !

Sortez les de leur sachet, dans lequel elles risqueraient de pourrir, et placez les dans un verre d’eau à proximité de la lumière, à la manière d’un bouquet de fleurs. Mieux encore, pour conserver de plus grandes quantités : ciselez vos herbes et placez les dans un bac à glaçon. Arrosez d’huile d’olive, qui empêchera le brunissement des herbes, et placez au congélateur. Vous n’aurez alors plus qu’à décongeler les blocs un par un au moment de les utiliser !

Pommes : à l’isolement ! 

Stockées à plat dans un endroit sec et frais, elles se conserveront plusieurs semaines si vous prenez soin régulièrement de vérifier qu’aucune n’est abimée. Les pommes produisent une grande quantité d’éthylène, un gaz accélérant la maturation : elles vous seront très utiles si vous souhaitez faire murir plus vite certaines de vos fruits et légumes. Placez une pomme à proximité et vous pourrez les consommer plus rapidement.

Fruits rouges : si bons mais si fragiles !

Pour conserver plus longtemps vos fruits rouges, rincez-les rapidement avec un mélange composé d’un verre de vinaigre et de quatre verres d’eau, qui tuera spores et moisissures éventuelles. Prenez bien soin de les laisser sécher parfaitement avant de les ranger dans votre frigo.